Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CHEZ GINETTE n° 1
  • CHEZ GINETTE n° 1
  • : EN BELGIQUE IL N'Y A PAS QUE DES FRITES. Cuisine simple et façile.
  • Contact

Les petits gris

 Les petits gris du resto    

http://www.lesamson.be/ 

Escargot

Recherche

Archives

/ / /

Un grand malheur vient d’arriver à l’église.

L’abbé Nédictine donnait la messe quand l’Abbé Quille à perdu l’équilibre dans les escaliers et est tombé au pied du père Iscope,  ne perdant pas la tète les réverends ont tenus bon.

Il n’y en a qu’un qui resta joyeux, le père Fide.

Le pauvre abbé Tise n’y comprenait rien, il aurait voulu que saint Plet lui apporte son soutien pour lui faire comprendre la situation, mais rien n’y changea.

Plus vite qu’un lièvre qui aurait les chiens a ses trousses le père Manganate et le père Itoine qui sont les deux médecins de l’abbaye sont arrivé sur place avec la subite idée de ramener leur amis à la vie, mais il était trop tard.

Le lundi matin le malheureux est enterré. Les fameuses cloches du père Sonnage ont rassemblés tous les paroissiens pour l’enterrement.

Une belle messe a été chantée sur une musique de l’abbé Thoven.

Le père Ocquet a fait un beau sermon, mais comme la chair de vérité à été rongée par les vers, il a grimpé sur les épaules du père Choir.

Le père Cepteur a fait un quête et a remis un gros chèque à l’abbé N’Pè qui va bientôt repartir au Congo.

Mais après la messe on a beaucoup discuté sur la route à prendre pour aller au cimetière, l’abbé Cane et l’abbé Trave voulaient traverser les champs. Le père Clus et l’abbé Casse ne voulait pas en entendre parler. Le père san avec sa grosse tète de turc ne voulais rien entendre non plus et le père Vers comme le père Nicieux n’avait pas d’idées. Finalement c’est l’abbé Taillière qui a été chargé de conduire le corps du pauvre l’abbé Quille.

Le père Forateur avait creusé la fosse et comme le père Misssionnaire était encore en vadrouille, c’est l’abbé Nédictine qui a donné le pardon.

L’abbé Tondeuse avait préparé une pierre qui a été bien fleurie par le père Venche et l’abbé Gonia.

Le retour à l’abbaye a été fort pénible pour le père Pendiculaire et l’abbé Vitré submergés par le chagrin. La mère Cédes et le père Igors étaient les deux derniers. Ils n’ont pas arrêté de réciter leurs prières et comme il pleuvait il ne manquèrent pas de crier a ceux qui les précédaient R.I.P.  Rentrez Il Pleut.

A l’arrivée tout le monde c’est régaler avec un dîner d’adoration que le père Sil et l’abbé Chamelle avaient préparé d’après les livres de cuisines du Saint Doux. Le père Nod et le père Collateur on bien fait leurs boulots.

Le reportage de la cérémonie a été assuré par l’abbé Bici.

Partager cette page

Repost 0